L'Espace culturel Claude Varry

Le Théâtr'O

De Claude Varry à l'Espace culturel

Dans les années 1960, Claude Varry fonde la compagnie Le Théâtr’O au sein de l’ancienne Maison des Jeunes et de la Culture de la Ville. Initiative novatrice qui déboucha en 1974 sur la création de la première compagnie professionnelle de l’ex-Picardie, La Mascara, installée de nos jours à Nogent-l’Artaud.

En 1988, la Ville de Château-Thierry signe une convention avec l'association Le Théâtr'O et met à sa disposition un lieu d'expression et de diffusion qui porte alors le nom d'Espace culturel Paul Doucet. En 2010, en l'honneur du pionner du théâtre sud axonais, la ville rebaptise le lieu "Espace culturel Claude Varry".

 

Le Théâtr'O

Portant l'héritage de son fondateur, les activités du Théâtr'o ont pour objet la création et la diffusion de spectacles de théâtre. L'association encadre également 3 ateliers pour jeunes (8 à 18 ans), organise des rencontres transdisciplinaires avec des plasticiens, des musiciens, des décorateurs... En partenariat avec les acteurs culturels et artistiques du territoire, l'Espace culturel Claude Varry accueille également d'autres manifestations (concerts de musiques actuelles, auditions du Conservatoire de musique municipal,...).

Claude Varry
Ateliers jeunes 2016
Spectacle "Drôles d'occupations"
Le public de l'Espace culturel Claude Varry
Emplacement : 
Espace culturel Claude Varry
24 bis rue Paul Doucet
02400 Château-Thierry
À lire sur le même sujet : 

Pépinière artistique et culturelle de notre ville forte de son dynamisme associatif, l'espace d'activités U1 est un lieu d'échanges, de découvertes, de création et d'expression.

Avec une architecture brute et des volumes monumentaux, le Silo se présente comme une structure inédite à Château-Thierry.

Repères : 

Ateliers jeunes :

  • Mercredi de 13h30 à 15h30
  • Samedi de 14h00 à 16h00 et de 16h15 à 18h15
Contact : 

Espace culturel Claude Varry - Le Théâtr'O

24 bis rue Paul Doucet
theatro.chateauthierry@orange.fr
03.23.83.42.92 - 06.86.96.59.18

randomness